Que veulent dire ces logos ?

Nos emballages contiennent aujourd’hui de nombreuses informations. Il est d’ailleurs souvent difficile de s’y retrouver.
Voici un éclairage sur la signification des logos présents sur les emballages.



Ce « Point Vert » figure aujourd’hui sur 95 % des emballages commercialisés en France. Il illustre l’engagement et le soutien financier de l’entreprise fabricante de votre produit auprès de l’organisme Eco-Emballages. Mais cela ne veut pas dire qu’il est recyclable.
Sur certains produits, le fabriquant peut aussi indiquer le geste à adopter : ici le film plastique est à jeter dans le sac d’ordures ménagères et l'étui en carton à mettre dans le sac ou le bac jaune. Ce sont les consignes nationales et applicables sur notre territoire.

Ce pictogramme signifie que le produit est recyclable. Il est donc soumis à une consigne de tri. Concrètement, vous pourrez le retrouver sur votre journal (à mettre dans le bac ou sac jaune) ou sur un objet électrique (à déposer dans un bac de tri spécifique en magasin ou en déchèterie par exemple).

Il s’agit du symbole universel des matériaux recyclables. Il indique que le produit ou l’emballage est techniquement recyclable mais pas qu'il est recyclé si les modalités de traitement du territoire ne le permettent pas.
Exemple : le pot de yaourt.

Cette icone indique que l'emballage ou le produit est fabriqué avec des matières recyclées. Il est également précisé à quel taux s'élève la quantité de matière recyclée.
Exemple : le journal, très souvent fabriqué en papier recyclé

Ce pictogramme est un simple rappel de bon sens : les déchets sont à jeter dans une poubelle et non sur la voie publique ou dans la nature.
Exemple : le sac plastique.


Le déchet ne doit pas être jeté dans une poubelle classique et doit être collecté par une filière spécifique.
Exemple : les piles à déposer dans un point de collecte dédié (en supermarché ou en déchèterie par exemple).


Celui-ci précise la matière qui compose l’emballage (ici PET = Polyéthylène Téréphtalate). Les plus communs sont les plastiques de 1 à 7 mais il en existe une trentaine. Aujourd’hui seuls les plastiques PET et les PEHD en forme de bouteille sont recyclables.
Exemple : le bidon de lessive ou la bouteille de soda.